Kojima Productions ouvre de nouveaux horizons pour Guerrilla Games

Decima, le moteur de Horizon Zero Dawn et de Death Stranding

Chez Guerrilla Games, on est unanime : Quand l’équipe de Kojima Productions se lance dans un projet, elle le fait avec une rigueur et une passion sans commune mesure, à tel point « qu’elle ne rate rien ».

Hideo Kojima l’a maintes fois souligné, Decima est un moteur qui convient très bien aux outils et aux mécanismes d’un monde ouvert comme celui de son prochain jeu, Death Stranding. C’est l’une des raisons pour lesquelles Kojima Productions a choisi de travailler étroitement avec Guerrilla Games, le studio géniteur de cette technologie. L’évolution du moteur Decima représente ainsi le premier objectif commun des deux studios. Et même si le développement de Horizon Zero Dawn était déjà dans un stade bien avancé à l’époque où Kojima Productions s’est joint au projet, l’équipe de Guerrilla Games a su néanmoins prendre le temps de tirer profit de l’expérience du studio japonais, tout en tablant sur des bénéfices substantiels évidents pour leurs futurs projets. Toutefois, le second trailer de Death Stranding, dévoilé en décembre 2016, constitue publiquement le premier aboutissement concret de cette collaboration néerlando-japonaise.

Chez Guerrilla Games, on est unanime : quand l’équipe de Kojima Productions se lance dans un projet, elle le fait avec une rigueur et une passion sans commune mesure, à tel point « qu’elle ne rate rien ». Le directeur technique de Decima chez Guerrilla Games, mieux connu sous le nom de Michiel van der Leeuw, ne compte plus les fois où le studio japonais a découvert des bugs et des incohérences, et ce, peu avant la sortie de Horizon Zero Dawn. « Ils sont à l’origine de nombreuses modifications [de Decima] » explique ainsi Michiel van der Leeuw au cours d’un récent entretien. « Ce sont des personnes très consciencieuses. À titre d’exemple, l’une d’elles nous a prévenus que quelque chose divisait le code par pi, après avoir voulu effectuer un rendu dans notre système qui gère les éclairages. Nous étions un peu gênés de ne pas l’avoir découvert par nous-mêmes. »

Un jour, Guerrilla Games eu même l’agréable surprise de découvrir les cinquantaines de pages d’une présentation interne de Kojima Productions consacré uniquement au moteur Decima. « Quand vous créez un moteur, vous ne travaillez pas souvent avec d’autres personnes qui ont le même niveau de compétence que vous – voir un meilleur niveau comme dans ce cas-ci [avec l’équipe de Kojima Productions] » continue Michiel van der Leeuw. « Elle a des idées et des habitudes différentes. Elle veut aller au fond des choses quand le résultat ne comble pas ses attentes. Un nouveau regard comme celui-là apporte un véritable vent de fraîcheur sur notre propre travail. »

Si la date de sortie de Death Stranding reste toujours une inconnue aujourd’hui, une extension de Horizon Zero Dawn, baptisée « The Frozen Wilds », verra le jour à la fin de l’année, contre 19,99 euros.

Michiel van der Leeuw, Hermen Hulst, Ken Mendoza et Hideo Kojima chez Guerrilla Games, le 3 mars 2017
Michiel van der Leeuw, Hermen Hulst, Ken Mendoza et Hideo Kojima chez Guerrilla Games, le 3 mars 2017
A propos sheen 188 Articles
Passionné par la série Metal Gear Solid de Hideo Kojima, j'ai fondé le site de MetalGearSolid.be en 2002. Aujourd'hui, l'aventure continue avec KojiPro.be, le dernier né de la petite famille Aimgehess !

2 commentaires sur Kojima Productions ouvre de nouveaux horizons pour Guerrilla Games

Répondre à Dr. Gero Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*