Hideo Kojima veut créer quelque chose de nouveau et de différent avec Death Stranding

Affiches de Death Stranding - Kojima Productions

Alors que l’E3 2016 bat son plein, Hideo Kojima a révélé quelques détails inédits sur Death Stranding, son nouveau jeu énigmatique et prometteur. De nouvelles informations dévoilées en interviews. Morceaux choisis.

Death Stranding, le teaser

« La bande annonce de Death Stranding fait partie d’une expérience, d’un test. Je veux continuer de dialoguer avec les joueurs. Avant la sortie d’un jeu, j’adore glisser des bribes d’informations dans mes trailers pour les faire réfléchir. J’aime beaucoup les observer en train d’imaginer des choses, d’établir des hypothèses sur le contenu du jeu. Ce médium est tellement propice pour faire ce genre de chose. » Hideo Kojima a refusé rentrer dans les détails de la bande annonce. « C’est comme si je vous disais qui était l’assassin dans un roman policier » a-t-il déclaré. Toutefois, le Japonais a  confirmé que le personnage incarné par Norman Reedus, ainsi que le monde présenté dans le trailer, apparaîtront bien dans la mouture finale du jeu. « J’aimerais insister sur le fait que la bande annonce de Death Stranding tourne en temps réel. Nous l’avons réalisée en deux mois et demi. Généralement un trailer n’est pas réalisé par l’équipe qui développe le jeu. Beaucoup de trailers sont montés par des studios externes. Mais nous n’aimons pas procéder de cette manière. Nous avons donc conçu ce trailer nous-mêmes, ainsi les gens peuvent avoir confiance en nous. »

Death Stranding, un jeu d’action

« Metal Gear était aussi un jeu d’action. Mais c’était un jeu d’action dans lequel vous deviez vous cacher. Ce genre n’existait pas encore lorsque Metal Gear vit le jour. Et aujourd’hui, il est classé en tant que jeu d’infiltration. Death Stranding sera, lui aussi, un jeu d’action. Toutefois, je veux créer quelque chose de nouveau et de différent. »

Hideo Kojima - E3 2016
Hideo Kojima – E3 2016 (photo : GameSpark.jp)
La signification du titre « Death Stranding »

« Quand des dauphins ou des baleines se sont échoués sur la plage, on appelle ce phénomène un « mass stranding » [échouage massif]. Si ces animaux s’échouent alors qu’ils sont encore en vie, on a appelle ça un « life stranding ». En revanche, s’ils sont déjà morts, on parle de « death stranding ». Dans le cas présent, c’est « quelque chose » qui vient d’un monde pour s’échouer. Voilà ce que signifie le titre du jeu.

Cependant, « Strand » a une autre signification. En psychologie, cela signifie « brin ». Et le processus d’adaptation des caractéristiques ou de la sociabilité de quelqu’un est représenté comme un processus de transformation d’un fil (un brin) en une corde plus épaisse. « Strand » peut donc aussi signifier « chaîne » ou « lien ». Le titre du jeu a donc ces deux significations : « échoué » et « corde ».

Affiche de Death Stranding - Kojima Productions
Affiche de Death Stranding – Kojima Productions
« Connexion » un thème de Death Stranding

« Le trailer de Death Stranding met en évidence l’idée selon laquelle la vie et la mort sont connectées l’une à l’autre. Tant de choses sont connectées. Les animaux sont connectés les uns aux autres, les gens aussi.

Je suis un grand fan de Kōbō Abe, auteur de « L’Homme Boîte » [qui a inspiré Hideo Kojima pour la boîte en carton dans MGS]. L’une de ses œuvres s’appelle « La Corde ». Cette nouvelle résume bien l’un des thèmes principaux de Death Stranding. Dans son court récit, Abe raconte qu’un bout de bois a été le premier outil créé par l’homme. Ce dernier a éprouvé le besoin d’utiliser un bâton, comme une arme, pour se protéger des mauvaises choses et de les maintenir à distance. Toujours dans son récit, Abe explique ensuite que le second outil créé par l’homme fut une corde. Contrairement à un bâton, la corde a le potentiel de sécuriser les choses les plus importantes pour l’homme, de les lier ensemble.

On croise bien souvent une arme qui ressemble à un bâton dans les jeux d’action actuels. Vous interagissez avec elle pour frapper, tirer ou lancer. Dans les jeux multijoueurs coopératifs ou compétitifs, les joueurs interagissent entre eux grâce à ce « bâton ». Dans Death Stranding, je veux que les joueurs soient connectés, non pas avec un bâton, mais plutôt avec une corde, ou son équivalent. Mais bien sûr, vous devez aussi être capable de vous servir d’un bâton. Dans le teaser, on peut apercevoir que les crabes, les baleines, les dauphins, le bébé, tous ces êtres ont un cordon ombilical. Ce sont des connexions. Le mot « Connexion » est le thème du jeu dans son ensemble. Le mot « Stranding » est l’un des thèmes du jeu. Le nom « Death Stranding » met en œuvre les thèmes clef du jeu.

Je veux que l’histoire, le monde, le gameplay, mais aussi les personnages du jeu, ainsi que le joueur, sans oublier les éléments de la vie et de la mort soient tous liés ensemble. C’est ce thème qui est important dans le concept de « stranding ». »

Death Stranding - E3 2016
Death Stranding – E3 2016
Retour de Norman Reedus dans Death Stranding

« Je voulais vraiment travailler avec Norman Reedus. J’adore la série The Walking Dead dans laquelle il joue [Daryl Dixon]. Je souhaitais qu’il soit le héros de Silent Hills. Pour ce faire, j’ai tenté de le contacter directement. Je ne voulais pas le faire par le biais des agences. Grâce à mon ami Guillermo del Toro qui avait déjà travaillé avec lui, nous nous sommes rencontrés et nous avons travaillé ensemble sur P.T., le teaser jouable de Silent Hills. L’annulation de ce projet l’a vraiment attristé. Nous sommes donc restés en contact. En février [2016], nous avons pris la décision de travailler à nouveau ensemble. Et vers la fin du mois de mars, nous avons tourné les scènes nécessaires pour la bande annonce de Death Stranding. »

Norman Reedus dans Death Stranding - Kojima Productions
Norman Reedus dans Death Stranding – Kojima Productions
Bénédiction de Guillermo del Toro

« Je ne travaille pas avec Guillermo del Toro sur Death Stranding. Mais nous voulons toujours faire quelque chose ensemble. Je ne sais pas encore si le fruit de cette collaboration donnera naissance à un jeu vidéo, à un film, à une émission de télévision ou à une bande dessinée. Mais nous sommes bien décidés à travailler un jour ensemble. Peu avant de signer avec Sony, j’ai parlé de Death Stranding à Guillermo del Toro et mon souhait de voir Norman Reedus comme héros du jeu. Il m’a dit que c’était une excellente idée. »

Hideo Kojima et Guillermo del Toro (2016)
Hideo Kojima et Guillermo del Toro (2016)
Le statut actuel de Death Stranding

« Nous réfléchissons toujours sur le choix du moteur graphique du jeu. En fait, on hésite encore entre deux moteurs. Toutefois, je ne peux pas vous révéler leurs noms. L’un des deux a été utilisé pour réaliser la bande annonce en temps réel de Death Stranding. L’autre a servi pour expérimenter des choses. Comme Death Stranding est un nouveau jeu, nous voulons d’abord faire de nombreux tests. En revanche, nous avons déjà réalisé les concepts artistiques du jeu. Pour ma part, je suis actuellement en train de travailler sur le scénario et ses personnages. Très bientôt, quand nous aurons choisi notre moteur graphique, nous passerons dans la phase du développement du jeu. »

Hideo Kojima - E3 2016
« The Neon Hideo Demon » – E3 2016
« I’ll Keep Coming »

« Il y a une référence aux vagues dans la musique « I’ll Keep Coming » que nous avons choisie pour le trailer de Death Stranding. La façon dont les vagues vont et viennent, s’enchaînant sans fin. Elles partent au loin pour mieux revenir. Moi aussi « I’ll keep coming » [je poursuivrai sans relâche] mes jeux vidéo. C’est ce que je veux faire. Et je veux aussi que vous [journalistes] en profitiez, aux côtés des joueurs. »

Death Stranding - E3 2016
Death Stranding – E3 2016
Travailler avec Sony

« Travailler avec Sony m’a aussi apporté beaucoup de liberté, et leur soutien a été exceptionnel. Par exemple, si cela avait été avec une compagnie « normale », actuellement je serais en train de préparer une présentation de mon jeu. Nous serions en train de chercher les financements, d’expliquer ce que nous souhaitons faire. Comme pour un Kickstarter.

Pendant que je découvrais de nombreux moteurs et que je sélectionnais les candidats potentiels, Sony m’a montré ses studios de performance capture à San Diego. Nous n’en avions jamais fait jusqu’à présent et j’ai demandé qu’on puisse réaliser un test au plus vite. Ils avaient un projet prévu pour février mais ils ont accepté de le mettre de côté. Et à la fin du mois de mars nous avons pu réaliser une séquence avec Norman Reedus. Ensuite, deux mois ont été nécessaires pour traiter les données et les affiner. En parallèle, nous menions des tests sur les éléments de jeu. »

Norman Reedus et Hideo Kojima - Performance capture de Death Stranding
Norman Reedus et Hideo Kojima en performance capture de Death Stranding (mars 2016)
Évolution de Kojima Productions

« En décembre dernier, nous avons annoncé officiellement notre nouveau studio. À l’époque, nous n’étions que quatre personnes, y compris moi-même, et nous n’avions qu’une pièce minuscule [de 10m²] avec un bureau, un ordinateur et un fauteuil. C’est tout. Aujourd’hui, ça y est ! Nous avons enfin nos propres locaux à Tokyo. Pour le moment, il n’y a que des bureaux et nous sommes encore en train d’aménager la cuisine.

Le fait d’être indépendant ne me fait pas peur, parce que je continue à faire ce que je fais depuis des années, c’est-à-dire créer des jeux vidéo. La situation n’est donc pas très différente des années précédentes. La bonne nouvelle, c’est que je ne suis plus coincé dans d’interminables réunions. J’ai beaucoup plus de liberté à présent. Toutefois, être indépendant peut s’avérer dangereux pour la créativité. Je ne travaille plus avec un nombre conséquent de personnes et cela peut limiter ma vision. C’est pourquoi je lis beaucoup et je regarde de nombreux films. J’essaye de voyager un maximum pour rencontrer des gens. »

Death Stranding - E3 2016
Death Stranding – E3 2016
A propos sheen 188 Articles
Passionné par la série Metal Gear Solid de Hideo Kojima, j'ai fondé le site de MetalGearSolid.be en 2002. Aujourd'hui, l'aventure continue avec KojiPro.be, le dernier né de la petite famille Aimgehess !

2 commentaires sur Hideo Kojima veut créer quelque chose de nouveau et de différent avec Death Stranding

  1. Mon hypothèse: Si la mort et la vie sont mélangées, je pense que le bébé est Norman reedus lui-même ! Quand on perd, au lieu de mourir, on fait un saut dans lespace temps et on redevient bébé…

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*