Le troisième épisode du HideoTube disponible, la nouvelle émission de Kojima Productions

Hideo Kojima et Kenji Yano | HideoTube #3, le 15 avril 2016

Pour ce troisième épisode, Hideo Kojima et Kenji Yano se sont rendus au Miraikan qui accueille actuellement l’exposition « Game On ».

« Vous voulez annoncer quelque chose, Yano-san ? » demande Hideo Kojima, au début de l’émission. « Oh, ce n’est pas grand-chose. Depuis avril, j’ai rejoint les rangs de Kojima Productions en tant qu’employé ! » lui répond avec fierté Kenji Yano. « Qu’allez-vous faire pour nous ? » lui demande Hideo Kojima en le félicitant. « En fait, je n’en suis pas encore sûr, moi-même » répond-t-il en riant. « On passera probablement le plus clair de notre temps à regarder des films ensemble » dit Hideo Kojima sur le même ton. « Et présenter les épisodes de HideoTube ! » continue Kenji Yano. « Hum, je ne pense pas que nous ayons les moyens pour que vous travaillez uniquement sur les HideoTube » lui explique Hideo Kojima, toujours en riant. « On va bien vous trouver quelque chose à faire chez nous ! » C’est dans cette bonne humeur que débute le troisième HideoTube, le podcast vidéo japonais de Kojima Productions.

Depuis le nouveau départ de Kojima Productions, c’est la première fois que Hideo Kojima et Kenji Yano quittent le studio de YouTube pour tourner leur émission. À cette occasion, ils se sont rendus au Miraikan, le musée national des sciences émergentes et de l’innovation, qui accueille Game On. Il s’agit d’une exposition ayant comme thème : « Pourquoi les jeux vidéo sont-ils intéressants ? ». Pour répondre à cette question, l’exposition retrace l’évolution du jeu vidéo à travers les années de son histoire. « Game On » est une exposition ouverte au public, jusqu’au 30 mai 2016, dans le district d’Odaiba de Tokyo.

Hideo Kojima et Kenji Yano (HideoTube 03)
Hideo Kojima et Kenji Yano.

Depuis le dernier épisode, Hideo Kojima explique qu’il a continué à travailler sur ses projets, en cherchant des personnes talentueuses pour rejoindre son équipe. Récemment, le Japonais s’est même rendu aux États-Unis pour expérimenter de nouvelles technologies et de nouvelles idées. Nous vous en parlions ici, à l’époque.

Kenji Yano et Hideo Kojima débutent ensuite leur visite de l’exposition. Au programme, de nombreuses parties sur des jeux vidéo, tels que Pong (1972), Marble Madness (1984) – qui est le premier jeu de Mark Cerny – Galaga (1981), Hang-On (1985) – Hideo Kojima se souvient qu’il jouait à ce jeu vidéo quand il était étudiant à la cherche d’un travail. Quand il revenait de ses entretiens, il se rendait dans le Game Center qui se trouvait sur le chemin de la maison – Ensuite, Mario Bros. (1983), Virtua Fighter (1993), Ridge Racer (1994) et enfin Puck Monster (1982). Kenji Yano s’essaye également au PlayStation VR (The Playroom VR), aux côtés de Hideo Kojima et de Ayako Terashima.

« Je dois vous dire, mon cher Yano, que vous êtes vraiment nul aux jeux vidéo. Je ne sais vraiment pas ce que vous allez faire chez Kojima Productions » s’exclame Hideo Kojima en rigolant. Toujours sur le même ton, Kenji Yano promet de s’entraîner dès le lendemain. « Le thème de l’exposition est « Pourquoi les jeux vidéo sont-ils intéressants ? » Mais de notre point de vue, c’est plutôt « Combien les jeux vidéo sont amusants ! » Les jeux vidéo sont amusants à jouer, mais ça l’est encore plus quand on les créés ! » conclu ainsi Hideo Kojima.

A propos sheen 124 Articles
Passionné par la série Metal Gear Solid de Hideo Kojima, j'ai fondé le site de MetalGearSolid.be en 2002. Aujourd'hui, l'aventure continue avec KojiPro.be, le dernier né de la petite famille Aimgehess !

2 commentaires sur Le troisième épisode du HideoTube disponible, la nouvelle émission de Kojima Productions

    • Merci D. GERO, Kojima exposé dans un musée du jeu vidéo, c’est la blague du siècle, je suis tombé de ma chaise.
      Vraiment merci pour se moment de détente !

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*