Kojima Productions fête le premier anniversaire de son « décollage »

Yoji Shinkawa et Kenji Yano dans le premier local de Kojima Productions, en mai 2016

Aujourd’hui, Kojima Productions fête l’anniversaire de son nouveau départ, de son décollage vers des mondes inconnus. Le 23 mai 2016, KojiPro s’installait dans ses nouveaux locaux, dans son « vaisseau spatial », de Shinagawa. L’occasion pour Hideo Kojima de partager quelques souvenirs sur Twitter.

Comme le dit si bien l’adage, toute belle histoire a une fin. Et celle de Kojima Productions s’est conclue au terme de dix années d’existence, en octobre 2015, dans l’un des buildings du Tokyo Midtown qu’occupe Konami. Mais tel un phœnix renaissant de ses cendres, Kojima Productions ressuscite quelques heures après l’expiration du contrat de Hideo Kojima avec Konami, le 16 décembre 2015. Pour marquer le coup, le studio adopte Ludens, sa nouvelle mascotte en tenue d’astronaute, qui illustre les nouvelles ambitions de Kojima Productions. Le studio veut, en effet, conquérir des mondes inconnus avec de nouvelles technologies. Fini le Fox Engine, adieu la célèbre mascotte de renard, Kojima Productions part à la recherche d’un nouveau moteur pour son « vaisseau spatial » !

Yoji Shinkawa et Ayako Terashima dans le premier bureau de Kojima Productions, en décembre 2015
Yoji Shinkawa et Ayako Terashima dans le premier bureau de Kojima Productions, en décembre 2015

« Lorsque nous avons lancé notre propre studio, notre équipe comptait quatre membres » se souvient Hideo Kojima, le 16 décembre 2016. « À l’époque, notre bureau était minuscule, sans fax, sans imprimante, avec presque rien. Je pouvais compter sur mon ordinateur portable, Yoji Shinkawa avait ses pinceaux et du papier, et nous avions fait confectionner des t-shirts aux couleurs de Kojima Productions. Mais avant tout, nous avions un rêve et de l’espoir. »

Son indépendance en poche, KojiPro connaît des débuts forts modestes. Aux côtés de Hideo Kojima, on retrouve son assistante Ayako Terashima, le designer Yoji Shinkawa et le producteur Ken Imaizumi. Ils se partagent un petit bureau de 10m² qu’ils ont loué dans le quartier de Shibuya. On n’y trouve qu’un seul ordinateur, une table et quelques sièges. Les notes se prennent essentiellement sur papier, voire sur iPhone. Les réunions et les entretiens d’embauche se font dans le café-restaurant « Holy », situé au coin de la rue. « Des gens se gaussaient en se demandant ce que nous pourrions réaliser en si petit nombre » se rappelle Hideo Kojima, le 19 mai 2017.

Si, techniquement, Kojima Productions repart à zéro, Hideo Kojima peut compter sur une collaboration avec Sony. Mais son carnet d’adresses reste bien fourni et sa réputation n’est plus à faire. Nombreux sont les créatifs ayant travaillé sur Metal Gear Solid V qui rejoignent, au fil des mois, le nouveau Kojima Productions. Sans oublier Shinji Hirano, l’ex-président de Konami Europe ! C’est en janvier 2016, lors d’un un voyage technologique chez Gerrilla Games que Hideo Kojima découvre le moteur qu’il choisira pour son nouveau jeu, Death Stranding.

« Nous avons déménagé dans nos nouveaux locaux le 23 mai 2016, il y a pile un an. Nous avons gagné plus d’espace, mais nous n’avions pas encore assez de bureaux et de sièges pour le remplir » se souvient aujourd’hui Hideo Kojima. « Cette photo a été prise dans notre ancien local, peu avant le déménagement, quand nous sommes revenus du Danemark. Nos bureaux étaient si proches que, Yoji Shinkawa, Kenji Yano et moi, nous pouvions jouer des coudes. Cette proximité nous a aussi permis de redécouvrir nos manies respectives. En fin de compte, c’était très amusant. »

Yoji Shinkawa et Kenji Yano dans le premier bureau de Kojima Productions, en mai 2016
Yoji Shinkawa et Kenji Yano dans le premier bureau de Kojima Productions, en mai 2016

Le 23 mai 2016, l’équipe de Kojima Productions déménage dans un building de Shinagawa, non loin du Rainbow Bridge, qu’elle occupe toujours à ce jour. L’entrée de ce nouveau studio ne ressemble à aucune autre. Dans un long couloir lumineux tout droit sorti du film de 2001, l’Odyssée de l’espace, une grande statuette de Ludens accueille les visiteurs totalement dépaysés. À l’image de ses jeux, Kojima Productions souhaite que les visiteurs quittent le monde qu’ils connaissent pour entrer dans un lieu totalement inconnu. Avec cette entrée, Hideo Kojima veut se débarrasser du bruit et des distractions extérieures, pour immerger complètement son équipe et ses visiteurs.

Le 23 mai 2016, le nouveau studio de Kojima Productions déménage dans ce building de Shinagawa
Le 23 mai 2016, le nouveau studio de Kojima Productions déménage dans ce building de Shinagawa

« Nous avons choisi ces locaux avec une équipe de cent personnes en tête » explique Hideo Kojima, le 26 janvier 2017. « Nous voulions des bureaux où l’équipe pourrait se rassembler à la cuisine pendant les pauses, et discuter tranquillement des détails du jeu et de leur travail. C’était important d’en faire un lieu de communication pour les gens. C’est pourquoi cette cafétéria est mon lieu favori dans les locaux de Kojima Productions. » explique à son tour Yoji Shinkawa. « Tous les derniers vendredis du mois, l’équipe de Kojima Productions se réunit dans la cuisine autour de divers en-cas, en récompense d’un travail acharné. Cette petite fête traditionnelle est également une bonne occasion pour renforcer les liens de l’équipe » raconte Ayako Terashima.  « En démarrant cette société, en recrutant l’équipe, en décidant du jeu que nous ferions, en recherchant des locaux, en décorant l’intérieur… Nous avons construit notre vaisseau spatial pour le faire décoller… » conclut Hideo Kojima.

Depuis le 26 avril 2017, une deuxième statuette de Ludens accueille les visiteurs au rez-de-chaussée de l’immeuble de Kojima Productions.

Statuette de Ludens au rez-de-chaussée de Kojima Productions, avec Ludvig Forssell et Hideo Kojima, le 26 avril 2017
Statuette Ludens au rez-de-chaussée de Kojima Productions, Ludvig Forssell et Hideo Kojima, le 26 avril 2017

Aménagement du nouveau studio de Kojima Productions

« J’ai lancé mon petit studio en décembre 2015 avec trois collaborateurs, assistante personnelle comprise. Des gens s’en gaussaient et ils se demandaient ce que nous pourrions réaliser en si petit nombre. Puis, nous avons déménagé dans les bureaux actuels le 23 mai 2016. Bientôt un an déjà ! Toutefois, la salle de réunion, la cuisine et le couloir d’entrée (où se trouve la statuette de Lundens) ont été achevés plus tard, au début de cette année. » – Hideo Kojima, le 19 mai 2017

A propos sheen 188 Articles
Passionné par la série Metal Gear Solid de Hideo Kojima, j'ai fondé le site de MetalGearSolid.be en 2002. Aujourd'hui, l'aventure continue avec KojiPro.be, le dernier né de la petite famille Aimgehess !

Soyez le premier à réagir

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*